Investir dans une SCPI : où placer son argent ?

Investir dans la pierre-papier défiscalisante

Investir dans une SCPI : où placer son argent ?

Investir dans une SCPI est un choix évident pour les épargnants qui souhaitent placer de l’argent dans l’immobilier sans avoir à se soucier de la gestion des biens sous-jacents. On reconnait également cette opération sous le nom de « Pierre papier ». Il s’agit tout simplement d’un placement immobilier locatif à long terme. Mais, où placer son argent ?

Investir dans une SCPI de rendement

Il existe plusieurs types de SCPI dans lesquelles on peut placer de l’argent. Parmi les options, il convient de citer la Société Civile de Placement Immobilier ditte « de rendement ». Il s’agit d’un placement qui permet d’obtenir un complément de revenu. Ce type d’investissement a pour principal objectif de distribuer un loyer au souscripteur.

La SCPI de rendement convient aux investisseurs qui cherchent non seulement un complément de revenu, mais également une revalorisation progressive du capital. En effet, la valeur des parts de SCPI est réétudiée de manière périodique. Pour avoir une idée sur les revenus complémentaires obtenus par l’investissement, on peut se servir d’un simulateur.

Les SCPI de rendement peuvent se concentrer sur des actifs particuliers tels que l’éducation, la santé, le tourisme, les entrepôts, les bureaux et les commerces. Certaines d’entre elles adoptent une approche diversifiée par zone géographique, par classe d’actifs ou autres. On peut accéder à ce type de SCPI grâce à plusieurs modes de souscription : au comptant, à crédit, en pleine propriété ou en démembrement. Ce dernier signifie qu’on ne maintient que la nue-propriété.

Opter pour une SCPI de plus-value

Opter pour une SCPI de plus-value

Il est également possible de placer de l’argent dans une SCPI de plus-value. Dans ce cas, l’investissement vise à acquérir des immeubles pour ensuite les revendre dans le but d’enregistrer une plus-value à terme. On la désigne également sous le nom de SCPI de valorisation ou SCPI de capitalisation. Ce type de placement est adapté aux stratégies de valorisation et de diversification de capital à long terme. Il n’est donc pas surprenant de placer de l’argent sur une SCPI de plus-value lorsqu’on prépare sa retraite.

Placer de l’argent dans une SCPI fiscale

Dans quel type de SCPI placer son argent ? La réponse à cette question dépend du profil de chaque investisseur et des objectifs de placement de chacun. Si celui-ci a pour but d’obtenir une réduction d’impôt, il peut choisir de placer de l’argent dans une SCPI fiscale. Les conditions de ce type de placement varient d’une SCPI à une autre.

Quoi qu’il en soit, l’objectif reste le même : créer une réduction fiscale qui sera imputée sur les revenus fonciers et l’impôt sur le revenu. Beaucoup de dispositifs de défiscalisation peuvent être appliqués au placement SCPI si l’on ne cite que la SCPI de déficit foncier, la SCPI Malraux, la SCPI Pinel et la SCPI Monuments historiques.

Investir dans une SCPI tel que permet de profiter d’une grande souplesse d’investissement et en même temps d’une fiscalité avantageuse. Il est à noter que la dissolution d’une SCPI fiscale est définie clairement dans le statut et requiert l’approbation de l’Assemblée Générale Extraordinaire. En outre, il faut savoir que la gestion d’une SCPI et la recherche de biens immobiliers sont assurées complètement par une entreprise de gestion agréée par l’Autorité des marchés financiers ou AMF.

Quelles sont les deux formes de capital d’une SCPI ?

deux formes de capital d’une SCPI

En général, on dénombre deux types de capital quand on parle de SCPI. D’une part, il y a les SCPI à capital fixe. Dans ces sociétés, on peut acquérir des parts uniquement au moment de la constitution du capital. C’est également possible lors de l’augmentation périodique. D’autre part, il y a les SCPI à capital variable. Contrairement aux précédentes, on peut acheter des parts à tout moment sur le marché primaire. Sur le marché secondaire, il est possible de revendre des parts en permanence.

En dehors de ces périodes, on peut toujours acheter des parts en allant sur le marché secondaire ou le marché de l’occasion. Toutefois, on peut vendre les parts de SCPI à capital fixe sur le marché secondaire. On l’appelle également marché de la revente. Afin de répartir le risque et d’optimiser les revenus fonciers, il est préférable d’investir sur deux ou trois SCPI. De cette manière aussi, on peut constituer un portefeuille solide sur le long terme et ainsi bien préparer sa retraite.

Investir dans une SCPI via un contrat d’assurance vie

Il est possible de placer de l’argent dans une SCPI via une assurance-vie. Cette option permet de jouir d’un rendement attractif de l’immobilier commercial d’un côté et de profiter de l’enveloppe fiscale de l’assurance vie. Comme les dividendes des SCPI sont capitalisés dans le contrat d’assurance vie, elles ne sont pas contraintes d’imposition similaire à celle des revenus fonciers.

En revanche, ces dividendes supportent les frais de gestion liés au contrat d’assurance vie. Quand on connait les buts de l’investissement et les moyens à disposition, il devient facile de trouver la meilleure option pour placer son argent si on opte pour la SCPI.

mPf593m0NpLaF

Laissez votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.