Que faut-il savoir avant de souscrire un prêt personnel ?

Prêt personnel

Que faut-il savoir avant de souscrire un prêt personnel ?

Investir son argent n’est pas facile, surtout si on touche le SMIC par exemple.Les offres de prêt personnel sont alléchantes et ne demandent pas beaucoup de paperasses. La tentation de se souscrire est alors très grande. Toutefois, avant de se lancer, certains détails méritent d’être mis au clair pour que tout se passe au mieux.

Prêt personnel

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ?

Un prêt personnel est aussi appelé prêt non affecté. C’est est crédit alloué à la consommation qui peut vous permettre de financer un bien ou un service sans avoir à justifier l’usage de la somme.

Ce crédit que vous obtiendrez sans avoir à fournir de documents explicatifs peut aller jusqu’à 75 000 €. Dans la majorité des cas, la somme sert à financer la rénovation ou l’extension d’une habitation, l’achat d’une voiture  ou encore à payer un voyage à l’étranger, jusque là, irréalisable.

Si vous avez la fibre entrepreneuriale, il est également possible de financer votre projet avec le pret express 911.

S’il est courant de recourir à un prêt personnel pour améliorer son train de vie, le crédit peut aussi parfois servir de bouée de sauvetage face aux coups durs comme la maladie ou encore la perte d’un être cher.

Prêt personnel

Un crédit qui présente plusieurs atouts

Outre le fait d’être déchargé du long remplissage des papiers administratifs et de divers documents, le prêt personnel s’obtient aussi rapidement.

Quand vous vous soumettez à ce type de prêt, les mensualités sont irrémédiablement fixées lors de l’accord. Cela vous permet d’avoir une vision bien claire de ce que vous sera prélevé sans risque de mauvaises surprises tout le long de la période de remboursement.

À cette sérénité, s’ajoute le fait que c’est le crédit à la consommation qui présente l’un des taux d’intérêt les plus bas.

Un autre avantage considérable concerne la durée du prêt. Si vous avez destiné la somme à un investissement de projet et qu’il se rentabilise plus tôt que prévu, il vous est donné la possibilité de demander et de recourir à des remboursements anticipés sans frais.

Vous mettrez ainsi rapidement fin à l’échelonnage des remboursements tout en ayant déjà la possibilité de souscrire à un autre prêt pour un nouveau projet ou l’extension de celui que vous avez monté.

Prêt personnel

Une solution qui a ses limites

Sans aller jusqu’à confirmer l’adage « c’est trop beau pour être vrai », il vous faut quand même savoir que le choix de ce type de prêt a aussi ses revers.

Dans la clause du contrat, l’emprunteur s’engage à rembourser mensuellement  une somme comprenant à la fois une partie du capital et des intérêts.

Outre cette charge, il y a également les frais de dossiers qui affichent des coûts supérieurs aux autres formules de crédit à la consommation. Par exemple, on peut souscrire un crédit auto d’occasion pas cher, ou pour d’autres motifs.

Le prêt personnel n’est pas dédié, et de ce fait, sans assurance. S’il vous arrive donc un souci concernant la réception ou la conformité de la marchandise ou encore d’un service perçu après l’achat, votre banque ne pourra pas intervenir. Et quoiqu’il se passe vous devez continuer à rembourser vos mensualités sans possibilité de suspension.

Tito

Laissez votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.