Archives de l’auteur

Pourquoi investir dans la SCPI Pierval Santé

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) sont des sociétés qui investissent dans l’immobilier tertiaire. Parmi elle, on compte la SCPI Pierval Santé. Comme son nom l’indique, elle est spécialisée dans le domaine de la santé et donc n’investit généralement que dans les cliniques et les EHPAD. Investir dans ladite société revêt plusieurs avantages que nous allons ensemble découvrir dans cet article. 

Une SCPI flexible et attractive

Investir dans la SCPI Pierval Santé permet de bénéficier de plusieurs avantages. Le premier d’entre eux réside dans le statut de la SCPI. Celui-ci donne en effet la possibilité à toute personne physique ou morale de rentrer ou sortir de la SCPI à tout instant car elle présente un capital variable. Pour en savoir plus sur la SCPI santé, notez qu’on peut y investir pour différentes raisons. Cela peut être pour générer des revenus complémentaires, c’est d’ailleurs le cas le plus fréquent. 

On peut encore y investir pour diversifier son épargne, préparer sa retraite ou simplement pour profiter d’un investissement dans l’immobilier sans contraintes de gestion. Enfin, l’attractivité de la SCPI Pierval Santé vient du fait qu’elle soit accessible à partir de seulement quelques milliers d’euro. Et pour ce qui est des frais, il n’y en a que 2 types à savoir les frais d’inscription qui sont estimés à 8 ou 10% et les frais de gestion qui eux varient entre 12 et 15%.

Un patrimoine important

En plus des avantages liés à la flexibilité et à l’attractivité présentés ci-dessus, investir dans la SCPI Pierval Santé, c’est aussi profiter d’un important patrimoine. En effet, ses investissements ne se limitent pas qu’aux cliniques et aux EHPAD. Elle a également dans son champ d’action les centres médicaux sociaux, les centres de dialyses et les cabinets de consultations cardiologiques. Faire le choix de la SCPI Pierval Santé, c’est également investir dans l’immobilier locatif à usage de bureaux ou locaux d’activité et de laboratoires d’analyses.

Rodrigue

Comment obtenir un crédit auto d’occasion pas cher

Il n’est pas difficile d’obtenir des offres de crédit pour l’achat d’un véhicule d’occasion ou neuf mais leurs taux varient très souvent. Pour effectuer un choix qui vous apporte pleine satisfaction, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Vous désirez avoir plus d’informations sur le sujet ? Lisez cet article. 

Quelles sont les caractéristiques du crédit auto ?

Pour l’obtention d’un crédit auto d’occasion au meilleur taux, il est nécessaire de connaître les caractéristiques de ce type de crédit. Le crédit auto est un prêt affecté. Il est uniquement destiné à l’achat d’un véhicule et ne saurait être utilisé pour le financement d’un autre bien à la consommation. Le crédit Auto a une durée de trois mois à sept ans. Il est possible d’emprunter jusqu’à 75000 euros. En outre, vous avez un délai de rétractation de deux semaines. Si l’acquisition n’est pas effective, le crédit Auto peut être annulé sans aucune pénalité. Il s’agit d’une garantie pour l’acquéreur. Celui-ci n’a pas de frais à rembourser en cas de non-livraison du véhicule.  

Les éléments à prendre en compte lorsqu’on utilise un comparateur

Obtenir un crédit Auto au meilleur taux peut vous permettre de vous offrir la voiture de vos rêves. Si vous optez pour l’utilisation d’un comparateur en ligne, il est nécessaire de vous intéresser au taux effectif global. Celui-ci varie d’un créancier à un autre. Dans ce cas, il faut tenir compte des frais et du coût de l’assurance. L’utilisation du comparateur en ligne est gratuite et ne nécessite aucun engagement. Vous obtenez instantanément les meilleures offres disponibles sur le marché. Vous devez juste remplir un formulaire en précisant l’âge de la voiture que vous souhaitez acheter, le prix de vente de cette voiture, le montant que vous aimeriez emprunter et la durée de remboursement. Nous vous conseillons d’opter pour un véhicule à la portée de toutes les bourses et de privilégier des durées de remboursement courtes.

Rodrigue

Comment bien choisir sa solution épargne

Aujourd’hui, chaque français est tenté d’épargner afin de se constituer un capital. Seulement, tout le monde n’a pas la bonne solution pour économiser son argent. En France, on retrouve une diversité d’institutions financières qui proposent ce genre de services. Mais sont-ils tous adaptés aux besoins des épargnants ? En effet, le choix d’une solution épargne n’est pas tout à fait évidente. C’est une démarche qui se fait en fonction de vos besoins en termes de placement et plein d’autres éléments que nous allons étudier dans la suite de cet article.

Choisir en fonction de vos besoins

En France, le choix d’une solution d’épargne devient de plus en plus difficile du fait de la diversité de l’offre. Les banques proposent, en effet, des offres qui se différencient de par leurs avantages. Du livret d’épargne à l’investissement en bourse, en passant par l’assurance vie, le choix est large. Tout dépend, néanmoins, de vos besoins en termes d’économie. Selon votre situation financière, vous choisirez alors votre type de placement. 

A ce stade, l’épargnant doit savoir pourquoi il compte économiser de l’argent. Si certains se constituent un capital pour préparer leur retraite ainsi que l’avenir de leurs enfants, d’autres économisent pour pouvoir financer un projet. Sachez toutefois que les placements les plus risqués sont généralement ceux qui génèrent plus de revenus. Choisissez un plan épargne simple et performant pour rentabiliser votre investissement. 

Quelles sont les différentes sortes d’épargne ?

En France, il existe une diversité de placements permettant aux épargnants d’économiser des capitaux. Ceux qui souhaitent garder une partie de leurs revenus en vue d’acheter une maison, un appartement, une voiture, bref, financer un projet, peuvent choisir le livret d’épargne. Il connait ainsi, un véritable succès auprès des français qui le considèrent comme un moyen idéal pour se prémunir de certaines situations financières. 

Par contre, ceux qui souhaitent rentabiliser leur placement sur un court terme peuvent miser sur un investissement en bourse. Ce dernier représente néanmoins le type d’épargne le plus risqué. 

Rodrigue

Comment obtenir des revenus passifs

L’obtention de revenus passifs est la garantie de gagner de l’argent sans travailler. Vos idées et concepts vous enrichissent. Il faut avoir de bonnes idées, un excellent sens de l’organisation et une aptitude certaine à suivre les tendances.

Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

L’expression “revenus passifs” désigne les revenus que vous obtenez sans travailler ou plutôt, sans travailler immédiatement. La personne se rendant dans une entreprise est payée par heure de travail. Elle génère donc un revenu actif. En revanche, la personne postant une formation sur un site web continue à recevoir des revenus plusieurs années après avoir posté cette formation. Le revenu est dit “passif” parce qu’il n’est pas la compensation d’un travail fourni à l’instant.

Idée 1 : proposer une formation

Découvrez ce blog dédié aux revenus automatiques, vous y apprendrez quels sont les secteurs dans lesquels il y a des besoins en termes de formations. Il ne vous restera plus qu’à choisir un de ces domaines et définir une formation adaptée. Vous pouvez le faire de plusieurs façons et sur plusieurs supports.

  • Inscrivez-vous sur une plateforme web proposant des formations. Mettez en ligne votre formation qui sera le plus souvent sous forme de vidéo que vous pouvez enregistrer avec un smartphone.
  • Proposez votre formation directement sur votre site web. L’avantage est que vous percevrez l’intégralité des revenus générés. Mais il y a au moins une limite, vous devrez avoir assez investi pour obtenir une forte notoriété.

Idée 2 : animer un blog

C’est excellent pour se lancer sans dépenser de l’argent, car il existe des plateformes gratuites de création de blog. Vous pourrez choisir par exemple de traiter du placement sans risque ou de la mode. L’important est d’avoir un style énergique qui captive le public.

Ce que tout le monde ne perçoit pas forcément à propos d’un blog, c’est qu’il nécessite du temps. En effet, vous devrez concevoir les messages à diffuser, choisir la forme de transmission de ces messages, saisir les textes, éventuellement inclure des vidéos…

Rodrigue

Quel est le rôle d’un syndic de copropriété

Comme dans un établissement, un immeuble possède un règlement intérieur que tous les occupants doivent respecter. D’où l’intérêt du recours au syndic de copropriété. Vous aimeriez en savoir un peu plus sur cet organe ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Quelles sont les tâches du syndic de copropriété ? 

Le syndic de copropriété a pour mission de veiller à l’exécution du règlement de copropriété. Il doit aussi veiller à la mise en application des décisions de l’assemblée générale. Ces règles et décisions portent sur l’entretien de l’immeuble, la gestion du personnel, le recouvrement des charges entre autres. Le syndic de copropriété se doit aussi d’administrer l’immeuble, de s’assurer de sa conservation et de s’occuper de son entretien. Il travaille en collaboration avec des professionnels de divers corps de métiers : maçons, plombiers, serruriers… 

Si un accident ou un incident survient en urgence, le syndic de copropriété doit prendre l’initiative d’entamer les travaux permettant de sauvegarder l’immeuble. Il est tout de même important que l’assemblée générale ratifie toutes les décisions prises par cet organe. Le syndic de copropriété a également la possibilité de demander le versement d’une provision spéciale correspondant au tiers du devis des travaux. Vous pouvez vous rapprocher de professionnels pour la gestion de votre syndic de copropriété.

Quelles sont les autres missions du syndic de copropriété ? 

Le syndic de copropriété a pour mission non seulement de gérer les finances de la copropriété mais aussi d’établir le budget prévisionnel du syndicat et de le soumettre au vote de l’assemblée générale. Il est aussi chargé de tenir une comptabilité séparée qui fait mention de chaque copropriétaire à l’égard du syndicat. C’est lui qui perçoit les avances sur trésorerie et provisions sur travaux. Il doit également ouvrir un compte bancaire ou postal au nom du syndicat. En outre, il a pour mission de représenter le syndicat dans tous les actes civils et en justice.

Rodrigue